Arcade Belgium
10 Years Arcade Belgium
Articles
Test de Terminator Salvation

Terminator Salvation

* Développeur: Play Mechanix
* Fabricant: Raw Thrills (2010)
* Version: Deluxe v1.21
* Testeurs: Sophie & Nomax


Auteur du très moyen Aliens Extermination et de la célèbre série de jeux de chasse Big Buck, Play Mechanix a une solide expérience des jeux de tir. Sachant que son fondateur George Petro avait dirigé l'adaptation arcade de Terminator 2, il était logique que Play Mechanix se lance dans la réalisation du jeu Terminator Salvation.

* Après le jour du jugement...
Nous sommes en 2018, la guerre bat son plein entre la résistance humaine et les machines de Skynet. Le joueur incarne John Connor à travers différentes missions qui le conduiront jusqu'à Skynet. La première mission consiste à trouver le laboratoire souterrain où Skynet fait des expériences sur des humains tandis que dans la deuxième, il faut escorter des réfugiés jusqu'à un abri et ensuite détruire Skynet.

Le guerre contre les machines. Il serait temps d'utiliser une grenade.

* La machine
L'arme est un M4A1 modifié, il faut appuyer sous le chargeur pour recharger.La borne deluxe est imposante: elle mesure 2,67 mètres de haut, est surmontée d'un buste de T-600 et l'écran LCD fait 42''. Elle est également équipée de néons rouges et de lumières qui clignotent pendant l'attract et quand le joueur se fait toucher ainsi que d'un système son 2.1. Les fusils sont assez lourds et disposent d'un effet de recul mais l'aspect visuel fait plutôt jouet (couleur grise, extrémités oranges). Dommage que les parties de la borne en plastique font un peu cheap. Il existe aussi une version standard 32'' avec fusils fixés sur la borne (à l'instar de Terminator 2 de Midway) et une super deluxe 100'' munie d'un projecteur et d'enceintes externes.


La borne en version Deluxe avec écran LCD 16:9 42''.

* Gameplay
Le mode expert (en haut à droite) a été ajouté dans la v1.20 (versions Deluxe et Super Deluxe uniquement). Une fois la partie démarrée, le joueur aura le choix entre plusieurs modes de jeu: le mode Histoire divisé en 2 missions elles-mêmes divisées en 4 chapitres; le mode Chapitre où il pourra décider le chapitre de départ et le mode Expert (depuis la version 1.20) qui augmente la difficulté du jeu. Dès le début, le joueur est plongé dans l'action, à peine arrivé, il voit un de ses camarades se faire tuer par un Terminator qui le prend directement pour cible. Pour survivre, il faudra avoir de bons réflexes... car les Terminators arrivent en nombre et les tirs fusent de toutes parts. Mais heureusement, le joueur dispose de 2 minutes de sursis pendant lesquelles les tirs ennemis font moins de dégâts (tout comme Ghost Squad, il y a une barre de vie qui diminue à chaque coup reçu). Il aura tout intérêt à mettre à profit ces 120 secondes pour s'adapter au jeu car passé ce délai, ça devient hard même en mode normal (en mode Expert, le joueur ne bénéficie pas de cette ''période de grâce''). Pour venir à bout des machines envoyées par Skynet, il faut bien vider un demi chargeur sur le robot. Les tirs dans la tête semblent plus efficace mais il ne faut pas espérer éliminer l'ennemi avec une seule balle. La résistance fait avec les moyens du bords: le joueur dispose d'un M4A1 équipé d'un chargeur de 60 balles. Il trouvera également d'autres armes sur le champs de bataille: shotguns, miniguns et grenades (pour les utiliser il faut appuyer sur le bouton à l'avant gauche du fusil). Ces armes ne peuvent être rechargées. Dans certaines situations, il est possible d'utiliser des mitrailleuses lourdes montées sur des véhicules (hélicoptère, pickup,...), dans ce cas, un viseur apparaît à l'écran. Les ennemis sur le point d'attaquer sont entourés d'un halo rouge, il faut les éliminer en priorité. Pendant la partie, le joueur est entouré d'équipiers et parfois de civiles sur lesquels il ne faut théoriquement pas tirer mais si malheureusement cela arrivait, pas de panique, ça ne semble avoir aucune conséquence. Du côté des ennemis, on reconnaîtra des T-600, des T-600 modifiés (recouverts de peau en caoutchouc), des T-7T (araignées), des Aerostats, des Mototerminators, des Hunter-Killers, des Spider-Mines (créés spécialement pour le jeu), ... Une fois désarmés, les T-600 continuent à vous attaquer à coups de poing. De nombreuses autres animations se déclenchent en fonction du point d'impact. Il arrive que des parties du décor soient projeter vers le joueur. Le jeu est très dirigiste, aucun chemin alternatif n'est disponible et certaines séquences sont répétées jusqu'à ce que le joueur réussisse l'action qu'un attend de lui. Les informations présentées à tout moment au joueur sont sa barre de vie, les munitions et le nombre de grenades restantes, l'arme utilisée et le nombre de victimes. Par contre, le score n'est affiché qu'à la fin de chaque chapitre avec les statistiques du joueur (nombre d'ennemis abattus, combo de tirs réussis, précision) et son rang: de rookie à élite. Lors d'une partie à deux joueurs, le joueur ayant obtenu le plus de points lors du chapitre est désigné gagnant. En cas de partie à Du côté des points négatifs, on peut noter l'absence de chemins alternatifs, de système de sauvegarde qui est cependant un peu atténuée par le mode 'chapitre' qui permet de démarrer à divers endroits du jeu.

Dans le laboratoire souterrain, on découvre ce que prépare Skynet: des Terminator à apparence humaine! Le boss de la première mission: un HK-Tank.
John Connor dégomme les Terminator depuis un hélicoptère. L'écran de fin de chapitre.

* L'aspect technique
Vision d'horreur. L'ambiance est un des points forts de Terminator Salvation: l'atmosphère est oppressante, on est directement plongé en pleine guerre, ça tire de tous les côtés et les machines sont partout. La guerre est mise en scène dans un style cinématographique: sans temps morts, des explosions partout, des scènes en véhicules très nerveuses,... Le graphisme participe aussi à la réussite de l'ambiance du jeu: la modélisation des machines est particulièrement réussie, les décors sont détaillés et profonds, il n'y a pas d'aliasing (contrairement à Rambo de Sega), les textures sont fines et en haute résolution, les effets de lumière et de particules sont réussis et réalistes. Le moteur physique est discret mais efficace: le décor est interactif (destruction, impacts). Le seul point moins réussi est le rendu de la surface de l'eau qui n'est pas terrible. Malgré la multitude d'ennemis affichés à l'écran, l'animation en 60 images/secondes est toujours fluide et aucun ralentissement ne vient perturber le jeu. Mis à part dans la série des House of the Dead, on peut dire que la musique des jeux de tir est particulièrement insipide. Heureusement dans le cas de Terminator Salvation, les développeurs ont eu la bonne idée d'utiliser le célèbre thème de Terminator rejoué parmi des musiques originales collant très bien à l'action. Le doublage effectué avec conviction mérite aussi d'être souligné, en particulier la voix de John Connor. Les bruitages sont aussi très réalistes, par exemple le rendu sonore des tirs et des explosions dans l'eau.

Les traînées de balles sont visibles. Terminators.
Les ennemis entourés de rouge sont à abattre en priorité. Des Spider-mines (Terminator créés pour le jeu).

* Conclusion
Terminator Salvation est un des meilleurs jeux de tir de ces dernières années. Il bénéficie d'une réalisation soignée autant d'un point de vue graphique que sonore. Les développeurs ont réussi à retranscrire l'atmosphère du film et à immerger le joueur dans cet univers. La mise en scène cinématographique réussie impose cependant un parcours défini dont le joueur ne pourra jamais s'écarter. Le plaisir de participer à la résistance est au rendez-vous et l'envie de détruire Skynet et ses machines pousse le joueur à aller toujours plus loin dans le jeu.

Les Hydrobots rappellent un peu le boss aquatique de The House of the Dead 2. Le Harvester approche.
En voiture! Ils sont non seulement nombreux, mais aussi bien armés!

* Les cotes

Aspect extérieur 16/20
La borne attire le regard grâce à sa taille, ses lumières et sa musique mais quand on y regarde d'un peu plus près, les parties en plastique font un peu économique.
Démo 17/20
L'attract est composée des scènes marquantes du jeu: explosions, nombreux ennemis, boss. Les lumières clignotent au rythme de la musique de Terminator: efficace.
Première impression 18/20
L'immersion dans le jeu est instantanée, c'est impressionnant, on arrive sur le champs de bataille, ça tire dans tous les sens, il y a des Terminators partout.
Originalité 14/20
Terminator ne brille pas par son originalité: il est très dirigiste et classique. Il dispose quand même d'un système de rechargement original et la mise en scène style 'blockbuster' fait son effet.
Dépendance 16/20
C'est surtout le plaisir de retrouver l'univers de Terminator qui poussera les joueurs à revenir mais malheureusement, il n'y a pas de système de sauvegarde ni de secrets à découvrir.
Graphisme 19/20
Le graphisme est soigné: profondeur de champs, modélisation et animation, effets de lumières, explosions,... Tout est bien réalisé et l'animation est fluide.
Son 19/20
Les musiques participent beaucoup à l'ambiance du jeu. Le plaisir de réentendre le thème de Terminator est un plus.
Gameplay 16/20
Classique mais efficace. Il dispose d'un système de reload original qui dynamise le gameplay.
Note globale 18/20
Terminator Salvation est un jeu de tir classique mais bien réalisé et très immersif.

Texte/Photos: Sophie & Nomax.
Merci à
Jeux Américains

Où y jouer?
Plus d'infos...

Retour aux tests

Partenaires
Publicité

Partenaires

DNA Association

Suivez-nous

Facebook Twitter YouTube

Dernières nouvelles
Évènement
Antwerp Convention #4
Évènements

19 avril 2014
WMMT3 Tournament
Las Vegas Arcade Soho
London United Kingdom
Tournois de jeux vidéo

27 avril 2014
Antwerp Convention
Antwerp Expo
Antwerpen Belgium
Convention sci-fi

2-4 mai 2014
Stunfest X
Le Liberté
Rennes France
Tournois de jeux vidéo

3-4 mai 2014
Play Blackpool
Norbreck Castle EC
Blackpool United Kingdom
Convention jeux vidéo

31 mai - 3 juin 2014
Parques e Festas
Expo Center Norte
São Paulo Brazil
Salon de l'automatique

évènements suivants

* professionnels uniq.
* journées pro / public
* évènement public

Partenaires



Arcade Invaders

BE-Games

Le blog de ManuSupra

CDJapan

CIAE Expo

China International Games & Amusement Fair

Delta Force

EAG International

JapanDealer

Made In Asia 6

Natural Born Players

Play-Asia.com - Achats de Jeux-vidéo pour Consoles et PC - Japonais, Coréens, et autres régions!

UK Arcade Racers